DE QUOI EST FAITE UNE GRÈVE ?

IL Y A TROIS TYPES IMPORTANTS DE GALETS DANS LA FORMATION D'UNE GRÈVE :

Arrivée des matériaux

Les galets sédentaires

1) Les galets sédentaires, soit ceux qui ont un poids tel que les vagues ne peuvent pas les déplacer sauf lors d’une grosse tempête style Lothar, ce sont eux qui créent les fondations des grèves qui avancent sur le lac, ils sont à la base des plaines d’alluvions.

Les galets nomades

Les galets va-et-vient

2) Les galets nomades sont brassés par les vagues, aisément transportés par celles-ci (le poids des cailloux dans l’eau diminue, principe d’Archimède), ils parcourent de petits trajets lors de chaque tempête, créant le chemin des galets de façon naturelle, chemin qui devrait ceinturer les bords du Léman. Pendant ce brassage, les galets sont nettoyés et polis par frottements entre-eux, broyant en même temps les algues et divers matériaux organiques fournissant ainsi de la nourriture aux formes de vie qui constituent la chaîne alimentaire, du plancton aux gros poissons prédateurs.

Après la tempête, la grève ressemble à un jeu de cartes que l’on a brassé et que l’on distribue pour une nouvelle partie, créant ou renouvelant les surfaces sous-lacustres, où les diverses espèces de poissons qui peuplent notre lac trouvent des endroits de fraye adaptés naturellement à chacune d’entre-elles, entretenant la biodiversité lacustre.

3) Les galets va-et-vient sont ceux qui se situent au-dessus du niveau du lac et constituent la partie visible de la grève, ils vont et viennent d’un côté à l’autre de la plage d’après les vagues (vent Blanc, ils partent à l’Est, par Vaudaire, ils partent à l’Ouest) servant d’amortisseur (les galets qui roulent de bas en haut de la grève utilisent le mouvement des vagues pour se déplacer) en dispersant leur énergie et en même temps servent de filtre, les objets divers ou bois flottants venant s’y échouer.

Les grèves de galets composées aussi de graviers et de sable sont un trait d’union entre le lac et la terre, elles protègent cette dernière des assauts des vagues en les amortissant par le roulis des galets, leur impact est aussi diminué par la perméabilité des grèves.

Sédentaires, nomades, va-et-vient

Les objets flottants s’échouent sur les grèves

Grève de l’Aviron, Vevey

Embouchure de la Veveyse

Les grèves servent aussi de lieux de loisirs et d’agréments.